Pourquoi un site dédié aux prothèses de genou ?

Il est maintenant prouvé que l'information du patient en médecine est capitale car elle le fait participer à son traitement et permet d'espérer un meilleur devenir.

Pour y parvenir, le praticien, doit, au cours de la consultation expliquer le problème médical dont souffre le patient ainsi que les modalités de son traitement.

Le medecin et son patient

Cette information exhaustive, qui permet au patient de faire son choix, est difficile à délivrer "en bloc" au cours de la consultation: 90 % sont souvent perdus...
Le support Internet, dans ces conditions, peut permettre à la fois de gagner du temps et à optimiser l’échange avec le patient :

  • en ne s'attachant au cours de la consultation qu' à certains angles essentiels de la relation patient/praticien, variables d'un patient à un autre.
  • en améliorant la qualité de l'information proposée (le patient pourra toujours s'y référer en cas d'interrogation après la consultation)

Ce site a été construit pour répondre à ce double objectif. Il ne s'agit donc pas d'un instrument de diagnostic en ligne: il a été conçu pour prolonger le moment privilégié de la consultation.

Cette version est dédiée au traitement des maladies touchant le genou et conduisant à sa destruction.

Ce traitement doit rester « médical » le plus longtemps possible mais force est de constater ses limites compte tenu notamment du vieillissement de la population.

Prise en charge

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : de plus en plus de prothèses de genou sont posées en France (et dans le Monde).

rythme

poses PTG

Il s’agit d’une intervention lourde mais fiable, indiquée quand un genou est détruit et que plus aucun traitement ne fonctionne.

Cette chirurgie a acquis ces lettres de noblesses dans les années 70, malgré quelques balbutiements (usures prématurées +++).

Des progrès spectaculaires ont été accomplis dans les années 80 et 90. Ils concernent tous les domaines (dessins et conception, formes, matériaux, fonctionnement, fixation à l'os, techniques de pose, prévention des complications, gestion de la douleur pendant et après l'intervention, etc...) faisant de cette chirurgie une intervention mature aux résultats fiables et prolongés.

Les avancées des années 2000 n'en sont pas moins spectaculaires même si désormais le "décor est planté". Que ce soit dans la conception (nouveaux dessins, matériaux réduisant l'usure et le risque de descellement, voire même prothèses individualisées selon les cas ou même le sexe, etc...) ou les techniques de pose (chirurgie assistée par ordinateur, chirurgie mini-invasive voire association des deux), les voies de recherche sont nombreuses quoique non encore validée pour certaines. Elles ont comme but commun de limiter l'agressivité du geste chirurgical, d'expliquer et/ou de minimiser les échecs précoces ou tardifs des techniques traditionnelles, de s'adapter aux cas les plus difficiles, d'améliorer encore la fonction, d'augmenter la durée de vie des implants, bref de permettre d'espérer une vie sans handicap.

Ce concept est celui d'une prothèse " à vie " et "oubliée", adaptée aux évolutions et aspirations actuelles d'une génération dont les membres vivent de plus en plus longtemps et dont les genoux s'usent...parfois trop vite (maladies, traumatismes sportifs).

Des progrès restent encore à accomplir, certes, mais les perspectives d'avenir pour le chirurgien et son patient sont passionnantes.

www.prothesedegenou.com est donc un site qui, sans prétendre être exhaustif, a pour ambition de faire le tour de la question en reflétant les connaissances, l’expérience et parfois même les convictions de l’auteur en tentant d'apporter plusieurs types de réponses aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce qu’une prothèse de genou ? Quels sont les différents types ?
  • Quels sont les buts de cette intervention ?
  • Quels sont les avantages, les risques ?
  • Comment se déroule l’intervention ?
  • Quelles sont les suites opératoires ? Combien de temps dure l’hospitalisation ?
  • Quelles sont les complications potentielles ?
  • Quel est le suivi nécessaire ? Quelles sont les précautions ultérieures une fois la prothèse posée ?
  • Quels sont les résultats à espérer et dans quels délais ?
  • Quelle activité avec une prothèse de genou ?
  • Combien de temps peut-on espérer avoir une prothèse efficace ?
  • Quels sont les cas difficiles ?
  • Dans quelles situations des compromis sont-ils nécessaires ?
  • Quels sont les progrès récents qui permettent d’envisager un avenir encore meilleur ?

Bref, beaucoup de réponses concernant un sujet qui passionne son auteur…et qui bien sûr généreront d’autres interrogations du lecteur, auquel je répondrai bien volontiers…

Bonne lecture!

navigation

NB : pour les termes techniques et les mots "difficiles", se reporter au lexique du site www.docteurrouxel.com